Routine soins du corps – spéciale transformation

Hello à tous! J’espère que vous allez bien et que l’idée du printemps (parce que dehors, c’est pas trop ça) commence déjà à vous redonner le sourire aux lèvres ainsi que de la bonne énergie positive!

Comme vous le savez (ou pas), cela fait déjà trois mois que j’ai pris mon corps en main. Et j’espère que mon article sur ma routine sport vous aura donné des idées. Je me demande d’ailleurs qui parmi vous a également pris cette décision…?

Certaines choses dans ma vie personnelle m’ont beaucoup affectées ces mois-ci, et franchement, je n’aurais jamais cru avoir encore assez de force pour débuter une telle démarche. Mais cette fois-ci, je sens que l’enjeu est de taille et la volonté et la détermination sont au rendez-vous.

Peut-être l’âge aidant, j’ai vraiment envie de changer certaines choses dans ma vie et notamment au niveau de ma santé et de mon corps. Je suis en excellente santé, et aucun médecin ne m’a conseillé de perdre du poids. Mais autant être cash, j’avais des kilos en trop. En tout cas, moi je ne me trouvais plus jolie, je n’osais même pas me regarder dans un miroir… d’ailleurs, je n’avais pas eu de grand miroir depuis environ 15 ans… Mmmm… la situation était donc réellement préoccupante.

Et voilà que dans cet article, j’ai envie de vous parler d’une chose que je n’ai jamais pris le temps de faire jusqu’ici : chouchouter ce corps que je détestais tant. On va donc parler de ma routine soins du corps, spéciale « transformation ». Je n’aime pas trop le terme « minceur » car je ne cherche pas à être mince, mais en meilleure santé, et à vraiment transformer mon corps pour qu’il soit plus tonique, plus ferme, plus agréable, plus sain… et surtout ne plus en avoir honte. Mince est un terme trop subjectif et utilisé à tort et à travers. Je désire tout simplement me plaire dans un miroir, aimer ce que je vois.

J’ai envie de me balader en jupe ou en short sans avoir honte de montrer mes jambes, me mettre en maillot sans complexes, apprécier mon corps, lui faire prendre le soleil, le trouver doux et joli… Enfin tout ça, quoi! :) Vous me comprenez, j’en suis sûre. En bref, j’ai envie de lui donner toute mon attention et lui offrir les soins qu’il mérite.

Je suis convaincue que le mental et le physique sont étroitement liés et je n’ai plus envie de traîner un corps qui « m’handicape » au quotidien et dont j’ai honte. Cela a joué pendant de nombreuses années sur mon état d’esprit, mon envie de faire certaines choses. J’ai toujours eu l’impression d’être différente, moins bien que les autres filles, moins belle, moins attirante, moins dynamique… Et cela m’a longtemps poursuivie. Je ne veux plus faire partie de ces filles effacées qui ont peur d’aller se baigner, peur de montrer un bout de peau en été et qui étouffent sous les couches de tissus pour se camoufler. Je veux me libérer de ce poids, et je parle bien de poids psychologique.

J’ai porté ce corps comme un fardeau, et je n’ai jamais réussi à l’aimer malgré que beaucoup de rondes s’acceptent. De mon point de vue, je n’étais pas ronde, j’étais « grosse ». Le terme est différent, péjoratif, et souvent décrié, mais c’est ainsi que je me voyais. J’ai eu beau avoir réussi à accepter que je ne serai jamais mince (entendez par là « si j’atteignais le poids idéal calculé sur le net pour ma petite taille », poids idéal dont je pense reparler dans un prochain post, juste pour une petite mise au point) mais je ne pourrai jamais plus accepter d’être grosse. Pour moi, ce temps sera révolu cette année.

C’est pourquoi ma perte de poids, mon sport, mes thés et cætera, tout cela continue, avec autant de volonté qu’au début. Je mange toujours à ma faim, fait des écarts, me fait plaisir… A la différence qu’en l’espace de ces presque 3 mois, mon corps s’est transformé pour mon plus grand bonheur. Le but n’est pas encore atteint, et il faudra encore environ 4 à 5 mois pour l’atteindre (estimation), mais j’ai vraiment compris et constaté que le poids n’a finalement que peu d’importance. Certes, c’est toujours agréable de voir les chiffres diminuer sur la balance, ça fait du bien, ça rassure, mais ce que je vois dans le miroir a un impact bien plus fort, et il n’y a aucun erreur possible. Et si on fait un rapide calcul, faire des efforts pendants environ 8 mois, c’est accessible.

Les hanches qui fondent (-15cm jusqu’à présent!!!), la taille qui s’affine, les cuisses qui se tonifient… Tout cela a bien plus d’importance qu’un nombre de kilos. Sans parler des fluctuations de poids que nous, les femmes, pouvont observer à certaines périodes. Je vous recommande toujours de prendre vos mesures toutes les deux semaines, y a que ça de vrai!

Là où je veux en venir, c’est que j’ai constaté que la pesée pouvait jouer un effet négatif sur notre volonté et notre état d’esprit. Je ne m’étais pas pesée depuis très longtemps, plus d’un an à vrai dire, avant de débuter cette transformation. Très vite, je suis devenue une « accro » de la balance, et j’ai été démotivée de voir que je ne perdais qu’environ 400 grammes par semaine. Mais au final, les kilos sont bel et bien perdus, mon corps a changé et j’aime que ce soit progressif car j’apprécie d’autant plus les efforts que je fais pour y arriver. Je me pèse assez souvent, je ne vous le cache pas, mais je ne désespère jamais plus. Et j’ai bien intégré que les muscles pèsent plus que la graisse. Et même si les fluctuations sont très frustrantes, je garde la tête froide et me fie à mon image et à la sensation de bien-être. J’écoute enfin mon corps. 

Si je dois retenir deux ou trois choses importantes en ce qui concerne ce processus de perte de poids, c’est que plus le corps se transforme et s’affine, et plus il se rapproche de mon objectif, plus je me sens l’esprit léger. Le miroir ne vous ment pas (à part celui de certains magasins… sachez-le!) et vous pourrez toujours vous fier aux mensurations.


Cette intro était comac, mais je pense qu’elle a toute sa place dans cet article car je pense qu’il est plutôt intéressant d’expliquer  comment je vis la chose, quels sont mes états d’esprit, où j’en suis. Si vous aussi vous vivez une transformation, un effort particulier, n’hésitez pas à en faire part autour de vous, et pourquoi pas ici si vous le sentez. La motivation, on peut aussi la chercher ailleurs. :)


Sur ce bon gros blabla, je vous « dévoile » enfin ma petite routine soins spéciale « transformation » que j’essaye de faire autant de fois que le sport, c’est-à-dire au moins 3 à 4 fois par semaine. Je conçois que tout le monde n’a pas le temps de la réaliser autant que moi, mais elle peut très bien se faire le soir après votre douche ou avant d’aller dormir. De toute façon, rien ne sert de se flageller, si l’on n’a pas envie de le faire à chaque fois, personne ne viendra vous mettre de mauvais point! ^^ 

Voici l’attirail que je vous détaille juste en-dessous dans les différentes étapes.

DSC_0171-ok

Etape 1 – La douche :

Après avoir fait mon sport, je fonce tout naturellement dans ma douche. La bonne température pour une douche qui va activer votre circulation sanguine et donc favoriser l’élimination de la cellulite, c’est une douche tiède, voire froide si vous y arrivez. L’eau chaude est plutôt à éviter, même si en hiver, c’est carrément un exploit.

Après le savonnage, j’utilise de temps à autres des gants exfoliants (achetés chez Primark pour moins de 2 euros la paire, mais également disponibles à la pièce chez Di ou Carrefour) et j’exfolie tout mon corps, toujours sous le jet d’eau.

En commençant par le bas avec les mollets, je masse de façon énergique, en formant des mouvements circulaires, et en remontant les gestes vers le haut (en direction du coeur) pour chauffer les zones à traiter et pour augmenter la circulation sanguine. Ensuite, je passe au genou (ne pas les oublier!) et aux cuisses (ainsi que l’arrière des cuisses) avec les mêmes mouvements. Cela doit chauffer! Je n’ai pas dit non plus de vous écorcher vif hein, soyons clair! :)

Je passe ensuite au popotin, car lui aussi à le droit à un petit soin, et puis aux hanches. Je frotte de la même façon, et toujours en essayant de faire chauffer la zone. Pour terminer, j’exfolie mon ventre, en le massant toujours en mouvements circulaires autour du nombril.

Parfois, j’exfolie également les bras et les aisselles pour parfaire ma routine. Tant qu’on y est, ça ne coûte rien. Et puis, les bras sont des zones difficiles à traiter et à faire maigrir. Un petit soin ne peut que leur faire du bien.

DSC_0192-ok

DSC_0185-ok


Etape 2 – Après la douche :

En sortant de la douche, je sèche ma peau, et je passe au gant de crin. Pour ma part, je possède un gant en jute (disponible chez Carrefour), similaire au gant de crin, mais entièrement végétal et moins agressif.

J’effectue exactement les même mouvements circulaires de bas en haut que précédemment. Et de la même façon, je frictionne les surfaces pour activer la circulation sanguine (ce qui provoque cette chaleur que l’on recherche). 

Le gant de crin ou de jute est très efficace et rend la peau vraiment très douce. Il élimine les peaux mortes et prépare l’épiderme à recevoir une bonne hydratation. Et de plus, il a un effet prouvé lissant anti-cellulite, parfait dans le cas qui nous occupe aujourd’hui. Donc, une bonne habitude à prendre. 

DSC_0199-ok

DSC_0186-ok

DSC_0174-ok

Alternative : si le gant de crin (ou de jute) est trop fort pour vous, ou si vous désirez de temps en temps changer, je vous suggère d’alterner avec un gant en fibres de bambou. Celui-ci est nettement plus doux et est très agréable. Il est plus recommandé pour l’effet raffermissant.

DSC_0196-ok

DSC_0188-ok

DSC_0175-ok


Etape 3 – L’hydratation :

J’ai décidé pour l’instant de laisser un peu tomber les beurres corporels que j’utilisais d’ordinaire pour m’offrir un soin spécifique anti-cellulite de chez Weleda. Ce soin à base de bouleau permettrait de raffermir les tissus et de lisser la peau et donc d’atténuer l’aspect très disgracieux de la cellulite. Là aussi, je serai cash, la cellulite, c’est très moche. Et tout le monde est concerné, ce qui me rassure soit dit en passant. :)

Si vous faites du sport, elle s’atténue d’elle-même mais lentement. Je suis dans un mode où j’ai envie d’accélérer les choses et vraiment chouchouter ce corps, car j’ai du temps à rattraper! ^^ Et autant bien faire les choses.

Je prélève dans la paume de ma main un peu d’huile et je l’applique de bas en haut en commençant toujours par la mollet. Le parcours est le même et les mouvements aussi. Sauf qu’ici on étale et on peut prendre son temps pour appliquer l’huile de manière uniforme. On n’hésite pas à prélever assez d’huile pour que toute la surface du corps soit bien hydratée. C’est un peu le moment détente de cette routine, surtout que l’odeur de l’huile au bouleau est très fraîche et très agréable. Si vous désirez optimiser le massage, il existe des mouvements spécifiques à réaliser comme le palper-rouler ou le pincé, que vous pourrez retrouvez très facilement sur le net.

Si vous le désirez, vous pouvez ensuite masser les zones avec un petit masseur manuel (ici, acheté chez H&M il y a des années). Mais ça, c’est vraiment pour celles et ceux qui sont courageu-x/ses.

Si vous avez une âme charitable dans votre vie, c’est encore mieux de se faire masser correctement par quelqu’un d’autre qui pourra insister sur des zones peu faciles à manier, tel que l’arrière des cuisses par exemple. Moment détente absolu!


DSC_0204-ok

DSC_0209-ok


Voilà (enfin) la fin de cet article! C’est vrai qu’il est particulièrement long, mais allez savoir pourquoi, j’ai eu une forte envie de vous parler de tout cela car j’apprécie moi-même ce genre d’articles. C’est toujours intéressant de bénéficier des astuces, conseils, recommandations, savoir-faire des autres. Et parfois leur expérience, la vision qu’ils ont de leur corps aide à prendre conscience du sien. Peut-être que moi aussi j’aurai aidé quelques-uns d’entre-vous… Qui sait!?

En tout cas, je le fais avec plaisir même si je ne suis pas une personne qui se livre facilement. J’espère que cela vous plaît aussi.

Sur ce, je vous laisse et je vous dis à très vite. :)

Bises à tous, et surtout, persévérez!

La base à paupière de chez Art Deco

Bonjour les amis!

Plus qu’une dizaine de jours avant le printemps! Woop woop! :-)

Voilà environ un an que je possède le produit dont je vais vous parler dans ce post, et je me suis rendue compte qu’il était temps pour lui de passer à la casserole et d’en faire le bilan. Les premières photos ne sont pas très récentes, et le pot était alors encore presque intacte. Ce produit, c’est la base fixante pour ombre à paupières de chez ArtDeco.

J’avais entendu parlé pour la première fois de cette marque sur une chaîne Youtube qui n’existe plus aujourd’hui (et impossible de me souvenir du nom de la jeune fille). Cette youtubeuse affectionnait beaucoup ces produits pour leur qualité et leur efficacité.

Recherchant inlassablement une base à paupières comme toute beauty addict qui se respecte (c’est un peu la même histoire que celle de la recherche du baume à lèvres parfait dont je vous ai parlé en début d’année), j’ai cédé et j’ai fini par acheté celle-ci dans un magasin à Cologne (au Douglas il me semble). Le prix? De mémoire, une petite dizaine d’euros.

Cette base à paupières est conditionnée en petit pot de 5ml, et même si cela paraît peu en chiffre, il y a de quoi faire.

Voici deux photos prises juste après l’achat, et après le premier test.DSC08300

DSC08302

De suite, j’ai trouvé son petit pot mignon malgré la sobriété du packaging. A l’ouverture du produit, la matière est plutôt agréable et crémeuse. Un léger doute sur l’intérêt d’y mettre un parfum, mais soit. Sa texture agréable et très fine présente également de micro-paillettes (pour donner un aspect satiné?). J’en attendais beaucoup vu les éloges entendus ci et là au gré de mes visites sur des chaînes ou des blogs, où ArtDeco était dépeinte comme une marque très professionnelle.

J’allais donc pouvoir me faire mon propre avis, mais en ayant tout de même la conviction que j’allais être absolument conquise par cet achat.

A la première application, la base est facile d’application, elle glisse très aisément sur la peau et s’étale de façon homogène sans coller, et laisse quelques très très fines paillettes à peine perceptibles (swatches dans les photos ci-dessous). Le fard à paupière déposé ensuite par-dessus n’a pas forcément une couleur plus intense, et la base n’empêche malheureusement pas le fard de chuter, comme annoncé dans la description du produit sur le net, ici. Au niveau tenue, je n’ai malheureusement pas été bluffée. Je peux seulement dire qu’elle est légèrement meilleure que la base Catrice que je possédais juste avant. Quant à l’aspect du maquillage après quelques heures, j’ai constaté que le fard finissait par creaser malgré, encore une fois, les promesses de la marque. Un peu déçue…

Ensuite, et en peu de temps (je dirais à peine deux petits mois plus tard), l’aspect de la crème est devenu plus sec, plus dur. Comme vous le constaterez par vous-même sur les photos ci-dessous, la base s’est asséchée et s’est rétractée des parois du pot. Et j’ai également immédiatement remarqué un changement radical de la matière sur la paupière : en dehors du fait que sa tenue était plus que discutable (sur ma paupière en tout cas), un fini granuleux peu seyant laissait franchement un aspect peu ragoûtant au maquillage (fards poudre ou crème, c’était pareil), certainement dû au dessèchement du produit. Je peux donc conclure que cette base à paupières est une grande déception car la base est devenue tout simplement inutilisable. J’attendais vraiment d’être agréablement surprise, mais il en fut tout autrement.

Il a fallu que je retombe dessus pour me souvenir que je possédais ce produit, et c’est ce qui explique que je ne vous en avais jamais parlé auparavant. C’est chose faite.

Je terminerai avec quelques photos du produit à l’heure actuelle (ce qui m’a également permis de tester mon tout premier réflex numérique! ^^).


DSC_0280-ok

DSC_0279-ok

DSC_0287-ok

DSC_0295-ok

DSC_0298-ok

DSC_0303-ok

DSC_0308-ok

 Finalement, je pense que je vais finir par essayer la base à paupière d’Urban Decay, car non, je ne l’ai encore JAMAIS testée… (je sais ce que c’est la honte pour une blogueuse beauté! Je vais remédier à ça. ;) )

Et vous, avez-vous testé des produits de la marque ArtDeco, en êtes-vous satisfait(e)s?

A bientôt! :)

Mon thé « perte de poids » >>> ultra facile

Hello à tous!

Cette fois-ci, je vous propose de tester ma petite recette de thé qui allie 4 ingrédients excellents pour la santé et qui vous permettront d’accélérer votre perte de poids. Cette recette est une alternative plus « épicée » du simple thé vert déjà évoqué très rapidement dans l’article sur le sport.

Soyons honnête, ce n’est pas un thé miracle. Il ne vous fera pas fondre comme neige au soleil par sa seule action, et doit donc bien évidemment s’accompagner d’une alimentation saine et équilibrée et d’une activité sportive régulière. Pour cela je vous renvoie vers mon post sur ma routine sportive.

 

Ce qu’il vous faut pour réaliser ce thé:

OK-ingrédients(pour 1 litre de thé environ, volume recommandé par jour pour en retirer les bienfaits) : 

  • du thé vert (2 càc bien remplies), de préférence en vrac et de bonne qualité => favorise la perte de poids, augmente la circulation sanguine, diminue le taux du mauvais choléstérol et l’hypertension.
  • de la menthe fraîche (une dizaine de feuilles) => riche en antioxydants et rafraîchissante, excellente pour les fonctions digestives.
  • de la réglisse (on vend dans les magasins bio ou au supermarché chinois des bâtons de réglisse séchés coupés en tranche, c’est l’idéal, mettez-en 4 tranches) => stimule le système immunitaire (anti-inflammatoire), facilite la digestion et augmente le métabolisme (particulièrement efficace contre les graisses abdominales d’après certaines sources).
  • du gingembre (1 morceau de 1cm coupé en lamelles) => stimule le système immunitaire, redonner de l’énergie, tonifie l’organisme et augmente le métabolisme (et même considéré comme un coupe-faim).ok-mix

Vous pouvez rajouter de la stévia si vous le désirez, personnellement je n’en mets pas => Issu de la plante du même nom, cet édulcorant est 100% naturel et ne contient qu’infiniment peu de calories.

Si vous désirez en savoir plus sur les bienfaits de ces ingrédients, tout se trouve sur le net, je ne vous ai indiqué ici que les grandes lignes. Il existe bien d’autres plantes et thés intéressants qui vous permettront de créer vos propres mélanges en fonction de vos besoins et de vos goûts (pourquoi ne pas vous concocter un thé calmant, réconfortant ou au contraire revigorant?).

Instructions :

Mettez tout simplement tous les ingrédients dans votre théière (les théières avec panier sont les plus pratiques pour cela).

Faites bouillir de l’eau et laissez-la reposer un petit peu (l’eau ne doit pas être versée bouillante sur les ingrédients, mais plutôt lorsqu’elle atteint plus ou moins 70°C). Laissez infuser le tout environ 10 minutes. A boire chaud ou froid selon vos envies et préférences.


ok-steviaLa stévia est optionnelle car peu de gens boivent leur thé sans sucre, et c’est une très bonne alternative au sucre blanc ou brun car elle ne contient aucune calorie. Pour ceux qui voudraient tenter sans sucre, mais ne sont pas fan du goût, sachez que c’est juste une question d’habitude. Vous réussirez à boire le thé nature comme s’il s’agissait d’un médicament naturel et non comme un moment détente.

Je vous recommande de boire ce thé dans le milieu de la matinée ou pendant vos exercices physiques (et toujours au moins une demi-heure en dehors des repas, avant ou après). Je déconseille de le boire après 15 ou 16h car le thé vert, la menthe et le gingembre sont des stimulants. Certaines personnes pourraient y être plus sensibles que d’autres et avoir des soucis pour s’endormir.

Je ne vous conseille pas non plus de conserver votre thé pour le lendemain car les vertus des ingrédients seront alors bien moindres. Un thé frais du jour est toujours meilleur!

ok-the

Bonne dégustation! :-)

Bises et à bientôt.

 

 

 

La soupe express inspiration asiatique

Envie d’une petite soupe sans matière grasse, sans féculent ni sel ajouté et aux inspirations asiatiques avec trois fois rien?

Je vous livre ici une petite recette de ma concoction, d’une simplicité enfantine!

Capture d’écran 2015-01-30 à 10.08.00

INGRÉDIENTS (pour 1 personne):

  • eau
  • 1 cube de bouillon de légumes (variante : bouillon de viande ou de poisson)
  • sauce soja salée (claire ou foncée selon vos goûts)
  • mélange « cinq épices »
  • champignons de Paris (variante : carottes ou courgettes)
  • quatre bâtonnets de surimi (variante : morceaux de poulet, de boeuf, ou des scampis)
  • 1 oeuf
  • oignons frits (variante : jeunes oignons pour une version encore plus light)
  • coriandre (variante : citronnelle ou basilic thaï)

 Pour les petits gourmands, on peut bien évidemment étoffer cette soupe avec de nombreux autres ingrédients comme un peu d’huile de sésame, des algues, des pousses de soja, des vermicelles de riz, des pépites de cacahuètes non salées, … Je m’en tiens ici à la version très très light. Après, bien entendu, c’est selon vos envies. :)

 

RECETTES :

1) Dans un poêlon, faites bouillir assez d’eau pour remplir le bol dans lequel vous boirez votre soupe (je vous recommande une quantité d’environ 40 à 50cl, c’est une grande soupe!). Mettez-y le cube de bouillon et laissez-le fondre.

2) Quand le bouillon est dissout, baissez le feu à température moyenne et ajoutez la sauce soja, les champignons coupés en lamelles, les surimi coupé en dés et une cuillère à café de votre mélange « cinq épices ».

3) Lorsque les champignons sont cuits, cassez l’oeuf directement dans la soupe et remuez très rapidement pour le disperser en « filaments » (vous pouvez également le fouetter en omelette avant de le plonger dans la soupe, selon votre préférence).

4) Arrêtez le feu, versez votre soupe dans un bol et rajoutez la coriandre et les oignons frits.

C’est prêt. Bon appétit!  :)

Ma routine sport!

Rien que d’écrire le titre, j’ai bien ri… :-) (avis : la tartine est longue aujourd’hui, je vous préviens^^)

Et oui, le SPORT n’est pas un topic que j’évoque souvent, ce n’est clairement pas une de mes passions comme vous vous en doutez si vous lisez régulièrement mon blog! Ici, je ne parle jamais de sport, de régime ou de quoique ce soit qui aurait un rapport direct avec mon corps. La raison est simple, c’est un sujet délicat que je déteste aborder avec qui que ce soit.

Capture d’écran 2015-01-20 à 17.25.48On a toutes et tous des complexes, que l’on soit mince ou rond(e), petit(e) ou grand(e), et certaines personnes arrivent à mieux gérer cela que d’autres.

Pourtant, aujourd’hui, j’avais envie d’évoquer ce sujet si spécial. Peut-être certain(e)s d’entre-vous me suivent sur mon compte Facebook et peuvent donc lire mes états d’âme.

Ces derniers temps, j’ai pris la décision de m’occuper de moi, de mon corps, de ma tête, et de me refaire une santé globale. J’ai tout naturellement partagé avec vous mes lunchs, des statuts en rapport avec de l’exercice physique etc…

Pour être claire dès le départ, je préfère préciser certains détails. Je suis petite, très petite, je ne fais qu’un petit 1m54. Je précise également que j’ai une alimentation plutôt saine à la méditerranéenne, basé d’huile d’olive et de légumes du soleil (oui, et de pâtes une fois par semaine^^). Je ne m’octroie que très peu d’écarts comme un Mc Donalds ou une bonne frite au fritkot (comme on dit chez nous, en Belgique^^). Tout simplement parce que je n’en ai pas envie, car pour être honnête, je n’ai que très rarement des envies irrépressibles de malbouffe. Non, je suis toujours dans la mesure et la réflexion. Enfin, ça c’est que je pensais… vous verrez plus loin pourquoi.

Capture d’écran 2015-01-20 à 17.07.35 Capture d’écran 2015-01-20 à 17.07.23

Concernant l’activité sportive, j’ai pratiqué du sport étant jeune, de la gymnastique rythmique sportive, de la danse jazz et même un petit peu de danse classique il y a bien longtemps. Pendant mes études, j’allais de temps à autres à la salle de fitness surtout pour le cardio, mais pas assez et pas régulièrement pour que ça influe sur mon poids et ma silhouette. Et puis, en dehors de quelques séances à la piscine, plus rien.

D’où viennent donc ces kilos qui m’encombrent alors? Si je mange bien, et que je vis plus ou moins normalement (car malheureusement la plupart des gens n’ont aucune activité physique)?

Capture d’écran 2015-01-20 à 17.07.11La réponse, je crois la connaître, se situe dans la quantité et les grignotages. Je ne parle pas de manger comme une ogresse à chaque repas, et de s’empiffrer de gâteau à chaque goûter, non non. Mais bien du fait de se resservir deux fois par gourmandise, de grignoter un petit bout de fromage par-ci, du pain par-là. Tout cela s’accumule au fil de la journée, et sans compter, je devais très certainement avoir beaucoup trop mangé pour une personne de ma constitution. Ces kilos en trop sont l’accumulation de toutes ces calories dont mon corps n’avait pas besoin.

Sur les conseils de ma maman, j’ai entamé le contrôle de mes calories via la méthode « Le secret du poids ». Pour être brève, c’est une méthode qui possède une application smartphone et qui vous permet d’entrer les aliments que vous mangez, un peu à la Weight Watchers, mais en beaucoup plus facile, et surtout en version totalement gratuite… ouais! Chaque jour, je peux manger de 1200 à 1600 calories tout en perdant lentement. Si j’atteins les 1800 calories, je ne prends pas, je ne perds pas. Et si je dépasse les 1800 calories, je prends. Simple comme bonjour, mais parfait pour savoir si on a été sage ou pas. Je n’en dirai pas plus sur cette méthode, tout se trouve sur leur site, expliqué plus longuement (par exemple, les écarts sont autorisés voire même conseillés). Mais voilà de quoi vous informer et planter le décor.

Avec cela, j’ai vraiment eu envie de changer de façon radicale. Est-ce la nouvelle année qui commence, et les bonnes résolutions qui l’accompagnent, peut-être que oui, peut-être que non.

Du coup, sans vraiment comprendre où j’ai pu trouver la force, j’essaye de m’investir à fond dans un nouveau fonctionnement, dans un effort qui me paraissait surhumain, mais qui au fond, est tout à fait accessible. Tout est une question de vision des choses.

LE SPORT?

Oui, pourquoi pas?
Même si j’avoue ne pas adorer ça, cela ne m’a jamais tué d’y aller et même, j’y trouvais finalement du plaisir, surtout au fitness où je pouvais tester les machines.

Ce que j’ai fait, c’est essayer de vraiment comprendre comment je fonctionnais, ce qui me conviendrait, ce qui ne me lasserait pas, et surtout ce qui pourrait vraiment être bénéfique pour moi avec des résultats visibles en peu de temps. Dit comme cela, vous aurez certainement l’impression que je demande la lune, mais je vous assure que c’est possible. Le mot-clé reste patience, mais les efforts sont toujours payants.

J’ai donc tout bêtement recherché des conseils sur le net. Et j’y ai trouvé pas mal de choses. La première, et celle qu’il faut absolument retenir, c’est la RÉGULARITÉ! Pas la peine de faire du forcing pendant 3 jours et puis abandonner pendant 3 mois. Le secret de la forme se trouve dans l’exercice régulier. Se ménager des plages libres dans votre agenda pour réaliser une demi-heure de sport, 2 à 3 fois par semaine par exemple constitue un excellent départ.

En ce qui me concerne, j’ai finalement opté pour le sport à la maison. Avec ma situation actuelle, j’ai l’opportunité de faire du sport chez moi (presque) chaque jour, à mon rythme et pendant autant de temps que je le souhaite. En plus, cela me permet d’économiser l’abonnement parfois excessif des salles de sport. Il m’arrive aussi d’aller à la piscine. C’est vraiment une question d’envie. Le sport à la maison présente d’énormes avantages : pas d’abonnement, pas d’heures fixes, pas de trajet à faire, pas besoin de vestiaires etc…

Cela veut donc dire que chaque jour de la semaine, j’enfile ma tenue de sport, je me mets en condition et j’effectue les exercices de mon choix. Le weekend, je laisse reposer mes muscles car cela fait aussi partie du bon déroulement du processus. Du coup, rien de tel que d’envisager les exercices pour affiner le visage le weekend.

Une autre bonne chose à savoir, c’est qu’un bon thé vert (sans sucre évidemment!) infusé environ 3 minutes est un très bon moyen pour aider le métabolisme à éliminer les graisses tenaces. J’en bois environ 1 litre par jour depuis 3 semaines, très souvent en faisant mon sport. Si le goût ne vous enchante pas, il est possible d’y mettre par exemple des feuilles de menthe, de l’anis, du fenouil, etc… sans en altérer ses bienfaits. A prendre en dehors des repas pour éviter qu’il empêche l’absorption du fer contenu dans vos aliments, et de préférence le matin (le thé vert contient tout de même de la caféïne, libéré après les 3 minutes d’infusion). Sachez également que pour éviter la déshydratation dûe au thé vert, il est conseillé de boire au moins la même quantité d’eau minérale.

COMMENT FAIRE DU SPORT CHEZ SOI?

A cette question, je réponds haut et fort : Youtube! Avez-vous seulement idée du nombre d’exercices de cardio, pour les abdos, les fessiers, les jambes, les bras… et même le visage que vous pouvez trouver sur le net et sur Youtube en particulier? Des milliers! Il y en a pour tous les niveaux, tous les objectifs, pour hommes, pour femmes, pour mincir, affiner, se muscler… 

J’ai donc passé un peu de temps à choisir, trier, répertorier dans un dossier les url des vidéos qui m’intéressaient, dans le but d’alterner les groupes de muscles que je travaille chaque jour. Je me suis constitué une sorte de bibliothèque d’exercices. Et je vous conseille d’en faire de même, ça économise énormément de temps et vous permet de planifier vos circuits pour la semaine si vous le souhaitez.

Si je prends un exemple au hasard, le lundi, je pourrais suivre une vidéo spécial cardio pour tout le corps et une autre pour travailler le bas du corps (temps approximatif envisagé 30 à 45 minutes). Mardi, j’opterai peut-être pour une vidéo cardio spéciale abdos suivi d’exercices pour affiner les bras et tonifier le buste… les combinaisons sont infinies et chaque jour est différent. Si vous n’aimez pas les circuits et la routine, cela pourrait vous convenir.

Pour celles et ceux que cela intéresse, je vous donne ci-dessous des liens (liste non exhaustive évidemment!) que j’aime plutôt bien et que j’utilise régulièrement pour réaliser mon sport à la maison. J’espère que ces vidéos pourront vous aider à y voir plus clair et pourquoi pas à débuter une routine sport, conçue par vous, en écoutant vos envies et en prenant en compte vos objectifs. Certaines de ces vidéos sont en anglais, mais du moment que vous suivez le coach, tout devient possible. :)

CARDIO :

Rien de tel qu’un bon cardio pour éliminer et renforcer son petit corps et son petit coeur! Les exercices cardiovasculaires sont des exercices intenses, longs et qui nous permettent de brûler ces fameuses calories (et surtout le gras!) et d’entraîner notre coeur et notre corps à plus d’endurance. Quand on fait du cardio, on n’est clairement pas la plus glam’ : forte transpiration, souffle coupé, joues bien roses… Mais pour toutes les personnes désireuses de perdre du poids, le cardio est un indispensable et en vaut la chandelle! Un exercice cardio efficace devrait être d’intensité moyenne à forte, et d’une durée minimum d’environ 40 minutes (car le corps puise d’abord dans la réserve de glucides, et ensuite, après 20 minutes, dans les ressources graisseuses).

Bootcamp Calorie Burn with Kendall Hogan

Peak Performance Cardio with Kendall Hogan

Fitness Master Class – Fitness HIIT – Hight Intensity Interval Training

ABDOS

Fitness Master Class – Abdos

Fitness Master Class Abdos – Le ventre plat de Jenifer Aniston

Express 5-minute Abs Workout nonstop abs & obliques

FESSIERS

Butt Workout 1 : Tone Up

Fitness Master Class – Exercices Fessiers

The Best exercises to lose fat under the butt & sculpt the legs

JAMBES (cuisses & mollets)

Fitness Master Class – Galber ses cuisses

Fitness Master Class – Je veux les jambes de Blake Lively

How to get slim calves (mollets)

Denise Austin : 5 minutes Inner-thigh workout (intérieur des cuisses)

BRAS

The secret of tones arms every woman should know

Fitness Master Class – Bras fins

BUSTE

La poitrine est la partie la plus difficile à travailler car constituée essentiellement de tissus. Très peu de muscles la soutiennent, donc difficile à raffermir mais cela reste cependant possible dans une certaine mesure. Inutile de vous rappeler, mesdames, qu’il est indispensable d’investir dans un bon soutien-gorge de sport.

Fitness Master Class – Décolleté tonique

Une poitrine ferme

Real Housewives upper body workout

VISAGE

Le visage peut également s’affiner grâce à des exercices très simples à répéter autant que possible.

Comment lutter contre le double-menton et lifter le visage

Loose fat on face – 2 weeks results

How to get fit : How to reduce double chin

Bien sûr, il arrive que la motivation diminue et il vous arrivera de penser que tous ces efforts ne mènent à rien. C’est pourquoi je vous invite avant toute chose à tenir une sorte de « journal de bord » en prenant toutes vos mensurations. Ainsi, vous pourrez apprécier le véritable effet que vous avez induit en vous investissant de la sorte.

Personnellement, je perds peu en poids, ce qui pourrait me décourager, mais les mesures ne trompent pas, et je vois que mon corps répond aux exercices.  Prenez donc vos mensurations tous les 15 jours et vous serez surpris(es) des différences, je vous le garantis! :)

♦  ♦  ♦

J’espère de tout coeur que cet article un peu différent vous aura plu et que j’ai pu éveiller la curiosité de certains d’entre-vous. Si vous vous lancez dans cette aventure, que vous avez d’autres idées à partager, n’hésitez pas à laisse un commentaire pour en faire profiter un maximum de personnes.

Merci et à très vite… ^^  Bises à tous!

Burt’s Bees – Baume à lèvres à la mangue

BONNE ANNÉE À TOUS!

Nous voilà déjà en 2015! :) Une toute nouvelle année pour de toutes nouvelles choses, de nouveaux projets, des rêves, des envies, des rencontres, des voyages…! Je vous souhaite d’ores et déjà que cette nouvelle année vous apporte ce dont vous rêvez, et n’oubliez pas que même dans les épreuves les plus difficiles, il y a toujours quelque chose de positif à retenir. Alors débutons cette année avec le sourire et battons-nous pour qu’elle soit à la hauteur de nos attentes! :-)


Je démarre cette nouvelle année avec une problématique de taille (enfin, ça dépend pour qui bien entendu, mais pour moi oui!^^)! Il s’agit du sacré-saint BAUME À LÈVRES! Tout un programme!

En matière de baume à lèvres, j’ai déjà testé énormément de produits : Nivea, Chapstick, Blistex, Carmex, Yves Rocher, Dermophil Indien, Uriage, The Body Shop… Et il faut bien l’admettre, il est très difficile de trouver celui qui nous convient.
Cela fait des années que je tente de trouver le graal des baumes à lèvres, et c’est une réelle quête pleine d’embûches, de coups dans l’eau et où tu y laisses un bras (parce que 2€ + 4€ + 3€… ça fait beaucoup au final). 

Mes lèvres sont ultra-sèches en permanence, été comme hiver, et avec un besoin constant d’être apaisées. Si vous êtes comme moi, vous savez qu’il n’y a pas plus désagréable que d’avoir une sensation de picotement, de brûlure ou de tiraillement, surtout en période de grand froid ou chaque sortie pourrait encore empirer l’état de notre distributeur de bisous. Je précise tout de même que je bois une quantité d’eau tout à fait normale par jour, cet état de sécheresse ne provient donc pas d’une sous-hydratation de ce type.

Alors, dès que j’en ai l’occasion, je tente des nouveautés afin de trouver ce fameux baume qui redonnera vie à mes lèvres, qui les hydratera durablement et qui les empêchera d’être aussi agréables que du fil barbelé.

Tout comme moi, si vous êtes une « beauty addict », vous avez dû entendre parler de la marque Burt’s Bees. Une marque qui renvoie une image de produits naturels et efficaces.

J’ai choisi de tenter le baume à la mangue de la marque, que j’ai payé environ 5€. J’en avais lu les mérites il y a peu, et je me suis dit que cette fois-ci, je n’allais pas être déçue! Ah! Ce serait tellement bien, après toutes ces péripéties.

IMG_5492

Mais cette illusion n’a pas fait long feu! Je ne tournerai pas autour du pot, Burt’s bees ne déroge malheureusement pas à la règle.

Comme vous le verrez sur le packaging, ce baume est 100% naturel, et promet d’être nourrissant, c’est d’ailleurs pour cette raison que je l’ai choisi. Le fait qu’il soit naturel est bien entendu un excellent point. On sait tous que dans la plupart des baumes, on retrouve de nombreux dérivés du pétrole et on nous rabâche, à juste titre, que ce n’est pas bien bon pour notre peau. Mais, en dehors de sa chouette petite odeur fruitée et sa composition clean, il n’apporte absolument rien à mes lèvres. C’est un flop, on peut le dire. Je n’ai même pas eu une petite sensation d’hydratation à l’application. Sans parler justement du stick qui est de texture plutôt sèche, donc qui fond difficilement au contact des lèvres. Comment est-ce possible? Où est donc passé cet effet nourrissant qu’il promettait? Pour être tout à fait honnête avec vous,  le « bête » baume de chez Nivea me fait le même effet : une odeur sympa (ou parfois un goût) mais aucune efficacité. Une sorte de gadget sans intérêt pour moi. 

 

Ce n’est décidément pas encore la bonne pioche, et je désespère. Même les Chapstick qui étaient si efficaces par le passé ont modifié leur formulation, et depuis, plus rien ne me convient. J’avais reçu des baumes gratuitement, brandés d’une marque d’assurance, et ils étaient vachement plus efficaces que tout ceux que j’ai pu essayer jusqu’à présent. Oh dear! Le graal, ce n’est pas pour demain la veille comme dirait l’autre. ^^

En attendant, j’applique un baume à l’argan, très gras, mais peu pratique pour la journée. Si son efficacité est prouvée, je vous en reparlerai à l’occasion.

D’ici là, si vous connaissez de bons produits hydratants pour les lèvres, n’hésitez pas à les partager en commentaires, je serais ravie de pouvoir avoir vos avis/conseils sur le sujet! :-)

Merci et à très vite!

Bises

 




Gingko’s secret de Rituals

Le temps se refroidit et pour beaucoup d’entre-nous, le maître-mot de ces deux prochaines saisons sera HYDRATATION!

Dans mon cas précis, l’hydratation est obligatoire toute l’année, et surtout au niveau de mes mimines et mes lèvres (et mes jambes aussi en fait). Je fais malheureusement partie de ces personnes aux mains et aux lèvres extrêmement sèches tout au long de l’année, peu importe la saison et le climat. C’en devient parfois problématique, surtout pendant les périodes les plus venteuses et plus froides qui agressent très fortement ma peau (gerçures, crevasses etc…). Il est donc impératif d’hydrater très régulièrement les parties du corps les plus exposées aux intempéries (froid, pluie, vent), tels que les mains, le visage, sans oublier les lèvres.

Partie dans l’idée d’une hydratation intense, et n’ayant plus de crèmes pour les mains, j’ai jeté cette fois-ci mon dévolu sur un baume hydratant de la marque Rituals, le baume hydratant pour les mains Gingko’s Secret, au ginseng et gingko biloba.

Comme vous le savez si vous avez lu mon article Produits terminés, catégorie CORPS, j’ai beaucoup aimé la crème hydratante corps Magic Touch de chez Rituals, pour son odeur et sa texture. J’ai donc choisi ma crème pour les mains avec une odeur similaire à celle de la Magic Touch, sans le côté fruité des cerises.

IMG_5468

Son petit format est pratique pour glisser dans son sac, et la contenance est de 75ml. Son prix est tout de même d’environ 10-12 euros, ce qui, en soi et pour une crème pour les mains, n’est pas donné. Mais que voulez-vous, parfois il faut se faire plaisir! :) Inutile de préciser que le packaging en plastique en soi est très beau grâce à cette couleur vert eau métallisé, petite parenthèse « design » terminée.

La texture de la crème est dense et riche. Malgré cela, une fois appliquée, la crème pénètre plutôt bien dans la peau. Je n’irai pas jusqu’à dire que vous pouvez continuer à vaquer à vos occupations dans les 2 minutes qui suivent, mais cela n’est pas aussi fastidieux que certaines autres crèmes à la texture extra-riche.

IMG_5473

IMG_5474

Un petit tour « obligatoire » sur le descriptif du produit :
« Ce baume riche et luxueux est spécialement conçu pour apaiser et réparer les mains sèches et rêches.
Enrichi de Ginseng, symbole de l’immortalité, et de Ginkgo Biloba, connu pour son effet fortifiant sur les vaisseaux sanguins. »

Mon opinion : Ce que j’aime dans ce produit, c’est qu’outre le packaging chic et son odeur, il est efficace et rapidement. Après deux ou 3 applications, j’ai vraiment eu la sensation que ma peau tiraillait moins, que son élasticité revenait. Au vu du nombre de crèmes pour les mains que j’ai déjà essayées dans ma vie, que ce soit des grandes surfaces ou de parapharmacie, celle-ci est vraiment une excellente crème! Il n’y a que la Nivea crème (la bleue en pot) qui arrive au même résultat, sauf qu’ici la texture est bien différente… le prix aussi, c’est certain. :)

La composition, je n’en parle en général pas tellement car il ne s’agit pas pour moi d’une priorité concernant ce type de produit. Mais par souci de transparence, je vous écrit ici la composition reprise sur beauté-test. Ce n’est pas une surprise…

Aqua/water, glycerin, cetearyl alcohol, cyclopentasiloxane, triheptanoin, cyclohexasiloxane butyrospermum parkii (shea butter), glyceryl stearate, panthenol, dimethicone, ceteareth-20, hexyldecanol, hexyldecyl laurate, phenoxyethanol, parfum/ fragrance, methylparaben, allantoin, propylparaben, disodium edta, hexyl cinnamal

J’aime avoir des ingrédients naturels ou éviter les produits chimiques nocifs tant que faire se peut, mais malheureusement, certaines substances persistent pour ce genre de crème, et ce type de marque en général, comme une écrasante majorité à l’heure actuelle. Tant pis!

IMG_5470

En bref, une crème efficace avec une odeur plus qu’agréable, à glisser dans son sac. J’en suis vraiment ravie, et même avec un prix aussi élevé, je pense que je pourrais la racheter vu l’état de mes mains et les résultats obtenus.

Un excellent produit d’une marque que j’aime énormément. Foncez! :)


A très bientôt pour un nouvel article! Bises!